0032 61 466065

©2019 by Boucherie ISTACE. Proudly created with Wix.com

Saucisson d'Ardenne

UGS : 366615376135191
8,00 €Prix

Incontestablement un de nos fleurons, ce saucisson est fumé typiquement à l’ancienne à la sciure de hêtre.

Il se déguste en tranche sur une tartine, sur une assiette de charcuteries ou tout simplement à l’apéritif. 

Taille
  • CONDITIONS DE LIVRAISON

    Conditions de livraison. Saisissez ici les détails sur vos modes de livraison, vos conditionnements et vos prix. Fournissez des informations claires sur afin de rassurer vos clients et gagner leur confiance.

  • Conseils pratique

    “.Comment conserver ?


    Saucissons, pipes, noix, cœur et jambon d’Ardenne.
    Si vous souhaitez un produit plutôt sec, laisser le pendre dans un endroit sec et aéré.
    Evitez absolument l’humidité, ce qui pourrait accroître le risque de moisissure.
    Une fois le produit séché à votre convenance, vous pouvez très facilement le conserver dans le frigo.
    Retenez une chose : le frigo ralentit le séchage. Donc si vous voulez prolonger  la durée de vos
    produits, n’hésitez pas à les conserver dans le frigo.
    Même entamés, les produits se conservent de la même façon. Veillez peut-être à ôter la première tranche qui risque d’être un peu séchée.
    Les saucissons peuvent être conservés jusqu’à 6 mois.
    Les pipes peuvent être conservées jusqu’à 3 mois.
    Les noix, cœur et jambon d’Ardenne peuvent être conservés  jusqu’à 12 mois.

     

    Comment déguster ?


    Tous nos saucissons sont de type saucisson sec. Ils se dégustent donc en cubes ou en tranches pour l’apéritif, dans une tartine, sur une assiette ou un buffet de charcuterie.
    Les pipes sont le produit phare de l’apéritif : en rondelle, elles font fureur.                                                       Elles peuvent également se croquer en guise de snack ou en cas de petit creux.
    Les noix, cœurs et jambons d’Ardenne sont des jambons secs. Ils  peuvent donc être servi en chiffonnade pour l’apéritif, en fines tranches sur du pain, avec du melon, dans une salade, en accompagnement d’une raclette ou bien encore dans des préparations chaudes telles que des escalopes fourrées à l’ardennaise, croque-monsieur, etc.                                                                                                                            (dans le cas de préparation chaude, veillez à ne pas trop saler vos mets).